Avant,

Pendant,

Après.

Au plus près du chirurgien.

L’écosystème Goldilocks est conçu pour accompagner le chirurgien dans toutes ses activités. De la chirurgie au suivi post-opératoire, en passant par l’ajustement de la prothèse, tout est pensé pour fluidifier et améliorer le processus chirurgical en plaçant le praticien au centre de notre démarche. 

Des interfaces conçues en lien avec des chirurgiens au suivi post-opératoire, en passant par l’ajustement anatomique, tout est pensé pour faciliter le processus chirurgical, et non complexifier celui-ci avec une surdose de service. 

Capture d’écran 2022-05-02 à 15.37.53.png
Capture d’écran 2022-05-02 à 16.18.18.png

Plus de précision.

L’interface intra-opératoire se veut épurée et vidée de tout surplus graphique. Objectif : aller à l’essentiel. Le chirurgien aura un accès continu, et en temps réel, aux paramètres de tension musculaire et tissulaire des patients, à la position du point de contact des composantes à l’interface du joint, et à la plage de mobilité induite à toutes ces données. 

Ainsi, par-delà la réussite d’une opération, l’interface intra-opératoire ambitionne d’augmenter la capacité du chirurgien à répéter l’intervention et à garantir le taux de succès, peu importe les données anatomiques du patient. 

Capture d’écran 2022-05-02 à 16.18.05.png

Installez. Testez!

L’interface intra-Op offre également une visualisation de l’anatomie de l’épaule du sujet en trois dimensions, tout en affichant un système métrique accessible qui permet au chirurgien d’observer facilement l’amplitude de mouvement du patient à un instant T.

Ainsi, le praticien est systématiquement en mesure d’ajuster la position de la prothèse, et ce, afin d’offrir au patient la plus grande liberté de mouvement qui soit.

Capture d’écran 2022-05-02 à 16.17.52.png

Sauvegardez vos résultats.

Les données générées pendant l’opération peuvent être enregistrées facilement grâce à l’option Data, directement intégrée à l’interface. Grâce à cet outil, les données intra-opératoires atterrissent directement dans le dossier médical du patient et sont consultables à tout moment par le médecin lors du suivi post-opératoire. La possibilité de relire les fichiers permet, en outre, d’analyser la chirurgie avec plus de précision et de repérer d’éventuels indices d’une complication future. 

Présent de A à Z.

Capture d’écran 2022-05-04 à 17.02.18.png
Capture d’écran 2022-05-02 à 17.03.49.png

Gardez contact avec le patient.

L’opération chirurgicale correspond à l’épicentre du processus médical de l’arthroplastie, mais le suivi post-opératoire ne doit pas être sous-estimé. La transparence de tout l’écosystème Statera Medical (prothèse intelligente, application patient et logiciel d’interprétation des données) vise à fluidifier le contact entre le patient et son médecin. 
En d’autres termes, il permet un suivi plus libre, bien que quotidien, et évite l’obligation pour le patient de se déplacer en clinique. C’est aussi un moyen de quantifier et d’assembler les données du patient afin d’offrir au chirurgien une assise de donnée anatomique objective à même de l’épauler dans ses décisions médicales futures.